Comme chaque début de mois de décembre depuis 2015, le « tournoi Egli Qerimaj » est organisé à Aigle. Le nom de la compétition évoque la mémoire du joueur semi-professionnel aiglon, à qui on promettait un grand avenir footballistique.

Egli Qerimaj, qui évoluait notamment à Baulmes en Challenge League, avait 21 ans lorsqu’il est emporté par un cancer, en 2011. Quatre ans plus tard, l’évènement sportif est mis sur pied par l’association éponyme qui a quant à elle vu le jour bien plus tôt.

Son président, Erduan Garipi, est revenu sur le contexte de sa création.

                                                     

Plusieurs façons existent pour faire vivre une association. Dans ce cas de figure, c’est l’organisation d’un tournoi de futsal qui fait office d’évènement principal. Retour sur les raisons de ce choix.

                                            

Depuis 2015, en décembre, on se démène pour faire vivre cette manifestation. Comité et bénévoles ne font qu’un pour animer l’intérieur de la salle mais aussi ses extérieurs. Un évènement qui serait impossible sans l’implication de certains habitués qui constituent une véritable famille.

                                                        

Sur le plan sportif, le tournoi a même ouvert ses portes aux équipes juniors, de quoi satisfaire le plus grand nombre.

                                                     

À noter que l’an dernier, un chèque de CHF 3000.- avait été versé à la Ligue Suisse contre le Cancer.