Une association, appelée « Club 1865 », a été créée à cet effet ce printemps. Ses fondatrices ont remis cette semaine leur projet à la Municipalité d’Ormont-Dessus. Si tout se déroule comme prévu, le dossier devrait être mis à l’enquête à la fin du mois.

Le but est de racheter, pour un franc symbolique, la structure afin de la mettre aux normes. Quelque 250 membres, qui paient chacun 2'500 francs pour adhérer à l’association, est nécessaire pour financer les travaux de rénovations, qui s’élèvent à environ 500'000 francs. Un paiement annuel d’environ 500 francs est encore nécessaire pour garantir les frais d’entretiens.

L’objectif est de débuter les travaux en septembre pour que les membres du club puissent accéder à la piscine en février prochain.