Le gouvernement vaudois veut renforcer le soutien aux associations sportives et culturelles. Il a fait part aujourd’hui de son souhait de lancer une initiative cantonale en ce sens.

Objectif : relever le seuil du chiffre d’affaires permettant à ces associations d’être exonérées de TVA. Le plafond actuel de 150'000 francs ne correspond plus à la réalité de bon nombre de structures qui gardent en revanche un fonctionnement bénévole et sans but lucratif, explique le Conseil d’Etat.

La balle est maintenant dans le camp du Grand Conseil.