Dans un mois et demi, les habitants de Collonges et de Saint-Maurice se prononceront sur le mariage des deux communes. En conséquence : plusieurs séances d’information sont organisées.

Dernière en date : hier soir à Collonges. Selon les autorités collondzines, cette fusion allégerait les tâches communales et faciliterait l’accès aux crèches et aux UAPE.

En fin de la réunion, quelques opposants ont fait part de leur réserve. Ils craignent la sous-représentation des intérêts collondzins ou redoutent d’avoir fait le mauvais choix en se rapprochant de Saint-Maurice plutôt que de Martigny.

Prochaine séance prévue le 22 octobre à Saint-Maurice.