Le nombre de conseillers municipaux à Saint-Maurice se décidera dans les urnes. Hier soir, lors du Conseil général, l'exécutif agaunois a répondu par la positive à un postulat déposé par le groupe PDC en décembre dernier.

Le texte demandait la réduction du collège municipal, qui, fort de onze membres, se trouve être l'un des plus fournis du canton. Le 24 novembre, les citoyennes et citoyens de Saint-Maurice et de Collonges seront donc appelés à voter sur deux objets distincts. Ils devront d'une part se prononcer sur la fusion entre les deux communes, mais aussi décider s'ils veulent d'un exécutif à sept ou onze membres.