Le Grand Conseil valaisan veut soutenir les projets qui mettent le canton sur le devant de la scène en matière de formation.

Le Parlement a décidé unanimement cet après-midi d’entrer en matière sur l’octroi de crédits pour 54 millions de francs. Il est notamment question d’agrandir et améliorer les infrastructures BioArk de Monthey et Viège, mais aussi du Pôle Santé d’Energypolis à Sion. D’autre part, une rallonge a aussi été décidée pour la transformation du centre d’impression des Ronquoz, pour y créer un pôle de recherche sur l’environnement alpin et polaire.