Le Valais songe à abaisser la limitation de vitesse dans les localités pour la faire passer de 50 à 30km/h.

Cette démarche poursuit plusieurs objectifs comme l'amélioration de la sécurité routière et la diminution des nuisances sonores. A l’heure actuelle, le Service de la mobilité a déjà analysé plus de 500 tronçons. Le village de Choëx a d’ailleurs décidé d’abaisser la vitesse dans son centre.

Le Canton annonce que d’autres expertises seront lancées sur l’ensemble du territoire. Il précise que ces restrictions se font systématiquement en accord avec les communes.