La jeune coureuse de La Tour-de-Peilz Caroline Ulrich a doublé la mise mardi aux Mondiaux de Villars. Deux jours après son sacre en sprint, l’athlète de la Riviera a conquis l’or de l’épreuve reine, la course individuelle.

Elle s’est imposée chez les cadettes devant la Leysenoude Thibe Deseyn. Les deux Vaudoises ont bouclé le parcours de 8,6km avec un écart d’un peu moins d’une minute. Elles ont ainsi imité le doublé réussi chez les cadets par les jumeaux fribourgeois Thomas et Robin Bussard.

Chez les élites, les Suisses n’ont rien pu faire face aux favoris. L’Italien Robert Antonioli a enlevé la course masculine en 1h32’15’’, alors que la Française Axelle Gachet Mollaret (1h33’01’’) a été la plus rapide côté féminin. Une épreuve de 13,9km et plus de 1'400 mètres de dénivelé positif dont la Leysenoude Jennifer Fiechter a pris la 7ème place, à un peu plus de sept minutes de la grande gagnante.

Enfin, le skieur d’Evionnaz Pierre Mettan s’est classé 11ème dans la catégorie des espoirs, pendant que chez les juniors, Florian Ulrich a connu un jour sans. Le coureur de La Tour-de-Peilz a terminé 13ème.

Toutes catégories confondues, les Helvètes ont glané cinq médailles sur cette course individuelle.