L’association romande pour la prévention de la violence va envoyer à la direction des établissements valaisans un courrier cette semaine. Elle leur propose de dispenser des modules théoriques et pratiques à leurs élèves.

L’an dernier, une centaine des cours ont été dispensés à travers le canton.  Et l’association espère voir ce chiffre augmenter de 30%, afin de pouvoir former de nouveaux bénévoles, mais surtout pour réduire le nombre d’enfants victimes de violences.

De plus amples informations sont disponibles sur le site internet : patouch.ch