Infos

Infos

Le syndicat des services publics valaisan s’en prend au Département de la formation et de la sécurité. D’après lui, « les enseignants et les étudiants ont le droit de s’exprimer sur des thèmes publics ». Ils réagissent ainsi à la décision de la semaine passée selon laquelle les instituteurs et leurs élèves doivent s’en remettre au chef de service de l’enseignement Jean-Marie Cleusix pour pouvoir répondre ou non aux différentes sollicitations des médias. Toujours selon le syndicat, cette directive irait à l’encontre de la Constitution suisse et porterait atteinte à la liberté syndicale.

Infos

Infos

Les présidents des commissions ont présenté leur rapport cet après-midi à Sion. Serge Métrailller, président de la Commission de justice (au centre à dr.) et Narcisse Crettenand, président de la Commission de gestion du Grand Conseil valaisan (centre, à g.).ld

Les présidents des commissions ont présenté leur rapport cet après-midi à Sion. Serge Métrailller, président de la Commission de justice (au centre à dr.) et Narcisse Crettenand, président de la Commission de gestion du Grand Conseil valaisan (centre, à g.).

Jean-Marie Cleusix a été tancé par la Commission de gestion du Grand Conseil valaisan. La Cogest estime que le chef de service de l’enseignement n'a pas fait preuve de diligence pour régler ses différends fiscaux avec sa commune, Leytron. Il a de surcroît utilisé les ressources de l'Etat pour des affaires d'ordre privé. La Cogest  qualifie ces agissements d'«inadmissibles». Elle demande l'ouverture d'une procédure disciplinaire pouvant aller jusqu'au licenciement. La Commission de justice a de son côté demandé la suppression de la Commission cantonale de recours en matière d'impôts. C’est l’instance où le dossier fiscal de Jean-Marie Cleusix est  demeuré des années sans être traité. Le Chef du service de l’Enseignement n’a pas souhaité communiquer de réaction face à ces rapports.

Infos

Infos

hbhxmnxg

 

Alors que les différentes crises qui ont secoué l’établissement ces dernières années s’estompent, il s’agit à présent de faire face aux défis futurs. Les dirigeants ont admis être préoccupés; les besoins sanitaires augmentent constamment alors que les moyens diminuent. Le directeur général Eric Bonvin a reconnu que certains collaborateurs étaient à bout de souffle. Par ailleurs, la volonté politique de maintenir un hôpital réparti sur six sites pour le Valais romand rend la situation très inconfortable sur le plan financier. Les dirigeants de l’Hôpital du Valais ont récemment rencontré les députés au Grand Conseil, responsable de la haute surveillance de l’établissement, et ont eu le sentiment d’avoir été entendus.

Infos

Infos

Les deux voitures ont pris feu après le choc.

Les deux voitures ont pris feu après le choc.

En Valais, une collision frontale a fait un mort ce matin dans le Val d'Anniviers, en aval de Vissoie. Il s’agit d’un Valaisan de 21 ans qui descendait la vallée. Dans les détails, peu après Vissoie, dans une courbe à droite, son véhicule s'est déporté sur la voie de gauche. Il est entré en collision avec une voiture circulant normalement en sens inverse. Ses deux occupants ont pu quitter le véhicule avant l'embrasement des deux voitures. Le Valaisan de 21 ans, inconscient dans l'habitacle, est quant à lui décédé sur place.

Infos

Infos

Les travaux de remplacement du pont ferroviaire enjambant la Grande Eau entre Aigle et Yvorne sont sur le point de débuter. Menés par les CFF, la démolition et la réfection de l’ouvrage  se poursuivront tout au long de l’année 2015. En parallèle, les communes d’Aigle et d’Yvorne, ainsi que l’Etat de Vaud réaliseront des travaux de correction fluviale dans l’optique de prévenir les différents risques de crues. Ce chantier implique aussi la reconstruction du pont routier communal. L’ensemble des opérations est devisé à 15 millions de francs.

Infos

Infos

Un projet d’installation d’une borne interactive est en cours à Champéry. Encore au stade de l’enquête publique, cet outil sera situé près de la gare de la station. Destiné aux touristes, l’écran tactile contiendra toutes les informations utiles en lien avec les événements de la région ou avec les horaires des transports publics. Un plan du village mettant en avant les lieux importants, tels que la poste, les hôtels ou les restaurants sera également disponible. La commune souhaite se doter de cet instrument, devisé à 100'000 francs, avant cet hiver.

Infos

Infos

«On a besoin d'un peu d'air sur le plan financier». Le président du conseil d'administration de l'Hôpital du Valais Hildebrand de Riedmatten résume avec cette phrase les soucis. L'hôpital doit revenir à sa tâche de base: soigner. Après plusieurs années de crises diverses, l'hôpital quitte la zone de turbulences, mais ses dirigeants demeurent préoccupés. Les besoins sanitaires sont en augmentation constante alors que les emplois sont limités, ont-ils expliqué ce matin lors d'une conférence de presse à Sion. Les dirigeants de l'hôpital lancent un appel aux politiques. Des mesures de rationalisation des soins sont indispensables. Le personnel doit pouvoir consacrer du temps aux patients plutôt qu'aux tâches administratives.

Infos

Infos

La championne olympique Nicola Spirig, domiciliée à Leysin, a remporté dimanche la course de Coupe du monde de triathlon à Cozumel au Mexique. De retour à la compétition après sa participation au marathon des Championnats d'Europe de Zurich à la mi-août, la sportive de 32 ans s'est détachée dans le deuxième et dernier tour de la course à pied.

Infos

Infos

Survenue vendredi dernier, la mort du base-jumper américain aux Diablerets inquiète les adeptes locaux de ce sport, qui voient là un pas de plus vers l’instauration de règles. Voilà une dizaine d’années que ces derniers le pratiquent sans accident majeur. Mais depuis quelques temps, ils constatent des comportements à risques, souvent de la part de sportifs étrangers. En cause notamment, la volonté de faire de belles images, qui les poussent par exemple à voler plus près du relief. Mais également, une méconnaissance du terrain. Pour mémoire, un base-jumper russe s’était aussi tué fin septembre dans le val de Bagnes.

A noter que le corps de l'Américain a pu être hélitreuillé aujourd'hui. La Rega avait dû renoncer à le récupérer hier en raison du brouillard qui régnait dans la région.

 

Infos

Infos

Les délégués de la FMEP, la Fédération des magistrats, des enseignants et du personnel de l'Etat du Valais, tenaient leur assemblée samedi à Sion. Ils ont principalement abordé la question des économies budgétaires dans le canton, qu’ils combattent et sur lesquelles les Valaisans voteront le 30 novembre.

Ils ont également interpellé le conseiller d’Etat Oskar Freysinger, présent à l’assemblée, à propos de l’interdiction faite aux professeurs et aux élèves du secondaire de parler librement à la presse. Une mesure pour laquelle ils demandent un assouplissement.

 

Infos

Infos

 

En Super League, le FC Sion respire légèrement mieux. Il a battu Lucerne cet après-midi, 3-1 lors du match des cancres de la 11e journée. Après cinq défaites de rang, ce succès acquis dans le match de la peur, ne peut que faire du bien au moral. Les Sédunois, menés après 5 minutes de jeu, ont réussi à égaliser à la 38ème grâce à Konaté. Ensuite Carlitos et Perrier ont offert la victoire aux Valaisans en seconde période.

Infos

Infos

Le malaise règne au sein de l’EVAM, l'Etablissement vaudois d'accueil des migrants. Au printemps dernier, une vingtaine de salariés, actuels ou anciens, ont écrit deux mails, adressés notamment au conseiller d’Etat vaudois Philippe Leuba. Les critiques portent principalement sur les soins médicaux. Les migrants souffrant de troubles psychiques certifiés, telle la schizophrénie, attendent parfois des mois avant d'être transférés dans un lieu adapté. Et ce bien que le corps médical demande de les sortir des abris PC souterrains dans lesquels ils logent.

L'EVAM explique cette situation par «le principe de réalité »: une personne ne peut être déplacée que lorsqu'une autre place se libère. Pas insensibles à ces missives, la direction de l’établissement et le ministre vaudois ont invité les employés mécontents à discuter. Une proposition refusée par peur de représailles.

Pour mémoire, quelque 80 demandeurs d'asile érythréens ont manifesté début septembre devant le Palais de Rumine à Lausanne où siège le Grand Conseil vaudois, dans le but de sensibiliser la classe politique à leurs conditions d'hébergement.

Infos

Infos

Deux modifications apportées à des documents de la commune de Vionnaz ont été homologuées par le Conseil d’Etat valaisan. La première, qui concerne le règlement communal des constructions et des zones, a pour but d'augmenter de 0.30 à 0.35 la densité de la zone "Habitat coteau". Relative au plan d’affectation des zones, la seconde modification vise à répondre aux besoins communaux en matière d’installations publiques aux secteurs «Sur le Mont»  et «Fontanies».

 

Infos

Infos

 

Maude Mathys a terminé au pied du podium aujourd’hui lors de la 81ème édition de Morat-Fribourg. Dans une épreuve dominée par les africaines, la Vaudoise d’Ollon a tout de même fini meilleure suissesse, devant une autre chablaisienne Laura Hrebec, 6ème. Habituée aux courses de montagne, Maude Mathys a effectué le parcours en une heure et 3 minutes.

Infos

Infos

Une cérémonie commune sera organisée pour les obsèques des cinq personnes décédées jeudi dernier dans l'accident d'hélicoptère à Bart, en France. Celle-ci sera publique et aura lieu en la cathédrale de Lausanne, jeudi prochain à 14 heures. Ce moment de recueillement est mis sur pied avec le soutien de la Chancellerie du Conseil d'Etat vaudois.

Trois des victimes étaient membres du comité directeur de la Fédération vaudoise des entrepreneurs. Une secrétaire de direction de l’organisme et le pilote ont également trouvé la mort dans ce drame.

Les deux survivants de l'accident sont pour leur part hors de danger. Le directeur de la fédération, hospitalisé à Besançon, devrait être rapatrié dans un établissement vaudois dans le courant de la semaine prochaine. Le quatrième membre du comité directeur à faire partie du voyage est quant à lui hospitalisé à Bâle et devrait y demeurer quelques semaines.

Infos

Infos

 

Le dénouement de la 11ème édition des « Trois Jours d’Aigle » a été favorable aux coureurs régionaux. C’est Tristan Marguet qui s’est imposé dans cette compétition, en compagnie de son coéquipier Théry Schir. La paire suisse qui avait pris la tête de ces Trois Jours vendredi, a confirmé samedi soir sa suprématie en s’imposant sur « l’Américaine », une épreuve de 200 tours. Un autre Chablaisien s’est illustré, il s’agit du Villeneuvois Gaël Sutter qui a gagné la course de scratch chez les moins de 23 ans.

Infos

EN CE MOMENT

Ecouter la radio