Le Grand Conseil a accepté ce matin, par 70 voix contre 50, une motion qui demandait au gouvernement de légiférer en la matière.

Les initiants, issus de plusieurs partis, ont pris exemple sur un projet de loi proposé à Genève.

Ils estiment qu'une telle mesure ne contrevient pas à la liberté de commerce tout en répondant à une préoccupation grandissante de la population.