Une nouvelle convention a été signée la semaine dernière entre Bex et Monthey. Elle permettra d’ici un à deux ans de doubler l’apport d’eau vaudoise de l’autre côté du Rhône, atteignant 1 million de mètres cubes par année, ce qui implique la modification d’une conduite pour en augmenter le diamètre.

De manière générale, les communes chablaisiennes sont de plus en plus interconnectées en ce qui concerne les réseaux d’eau potable.